RDC : A travers son exposition « Kikwembé », Mélissa Mujinga rapproche la femme vers le Pagne [Rencontre]

Catégorie
Image
Légende : Mélissa Mujinga pose avec une des oeuvres d'arts.
Légende : Mélissa Mujinga pose avec une des oeuvres d'arts.

Par Stella Ungaro

Depuis le 18 juin 2021, les passionnés de l’art ont contemplé les œuvres de l’artiste peintre Melissa Mujinga.

C’est une jeune artiste peintre qui penche pour le Kikwembé, Pagne en swahili.

Pendant près de 3 mois, elle a exposé ses œuvres à l’hôtel Pullman Karavia.

L’exposition Kikwembé avait pour objectif de rapprocher la femme vers le pagne en vertu de la valeur que celle-ci accorde à cette dernière.

Opinion-info.cd est allé à la rencontre de Melissa Mujinga pour vous faire découvrir la passion qu’elle a pour le tissu et sa lutte pour l’amélioration de la situation de la femme à travers ses œuvres.

« J’entends faire raisonner mon travail de peintre avec une bonne passion que je porte pour les tissus. Cette relation intime se renouvelle dans ma nouvelle expérience de femme qui entreprend de lire, d’interroger ma société, de peindre les valeurs que le Kikwembé porte comme représentation dans l’imaginaire collectif » decrit elle.

Cette jeune artiste se dit surprise de constater les multiples fonctions que joue le pagne dans la vie quotidienne.

 Aussi, elle espère créer à travers cette exposition, des espaces de dialogue dans un contexte africain où elle estime que les femmes se sentent obscurcies par les tissus.

C’est un moyen à travers cette exposition de briser ces préjugés liés à cette situation de conflit entre préservation des valeurs traditionnelles et l’impact de changement vers une société postmoderne.

A quelques jours de la fin de l’expo Kikwembé, Melissa Mujinga lance une invitation à tous pour la découverte de ses œuvres à travers le pagne.

La prochaine exposition interviendra dans deux ou trois mois après la fin de celle-ci.

art