Médiation RDC-Rwanda par l'Angola : le processus se poursuit jusqu'au respect de la feuille dé route

Catégorie
Image
Le président angolais Joao Lourenço et Félix Tshisekedi, président de la RDC
Le président angolais Joao Lourenço et Félix Tshisekedi, président de la RDC

Par Serge Mavungu

Les présidents Joâo Lourenco de l'Angola et son homologue Félix Tshisekedi de la RDC ont, après deux heures d'échange en tête-à-tête au Mont Ngaliema, laissé leurs ministres des affaires étrangères respectifs faire le point de leur entrevue.

Devant la presse, indique une dépêche de la cellule de communication de la présidence de République de la RDC, Christophe Lutundula et Tété Antonio se sont refusés d'aller en détails.

Les deux chefs de diplomatie ont tout de même rappelé que la rencontre de Kinshasa s'inscrit dans le cadre de la médiation entamée par le président Lourenco dans l'objectif d'obtenir la désescalade entre Kinshasa et Kigali.

À en croire Christophe Lutundula et Antonio, ce qui compte à ce stade n'est pas ce que les uns et les autres ont dit mais la poursuite du processus de médiation afin de respecter la feuille de route de Luanda .

"Le président Lourenco de l'Angola entend poursuivre son travail de médiation jusqu'au résultat attendu, a fait savoir le ministre Tete Antonio", renseigne cette dépêche de la présidence de la République.