RDC-Zambie : début d'étude de préfaisabilité du projet des Batteries et Véhicules Electriques

Catégorie
Image
Photo de famille réunissant le Chef du Gouvernement, le ministre Julien Paluku, la délégation zambienne et les parties prenantes au projet de chaîne de valeur des batteries et véhicules électriques
Photo de famille réunissant le Chef du Gouvernement, le ministre Julien Paluku, la délégation zambienne et les parties prenantes au projet de chaîne de valeur des batteries et véhicules électriques

Par Serge Mavungu

Le ministre national de l'Industrie Julien Paluku Kahongya a, devant le Premier-Ministre, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge, présidé la cérémonie de la signature de l'accord-cadre pour le lancement de l'étude de préfaisabilité de la Zone Economique Spéciale dédiée au projet de chaîne de valeur des Batteries et Véhicules Electriques en République démocratique du Congo (RDC), entre la RDC, la Zambie et les parties prenantes à ce projet, ce lundi 27 mars 2023, à la salle de conférence du Ministère des Affaires étrangères, à Kinshasa Gombe.

La partie RDC était représentée par le ministre des Finances 

Nicolas Kazadi, son collègue de l'Industrie Julien Paluku Kahongya et le vice-ministre des Mines Godard Motemona, le ministre de commerce et de l'industrie zambien a posé sa signature pour le compte de la Zambie.

Pour les parties prenantes, elles ont été représentées par AffreximBank et CEA.

Evaluée à 750.000 dollars américains, cette étude de préfaisabilité, qui prend fin en août de cette année, sera menée par "Arise", structure ayant gagné ce marché.

Prenant la parole pour la circonstance, le ministre de Julien Paluku Kahongya, très satisfait de cette grande étape déjà franchie, a signifié au Chef du Gouvernement que, tous les partenaires au nombre desquels CEAC; AFC; AffreximBank ; et BADEA , sont entièrement disposés à travailler et n'attendent que les orientations venant de lui, pour lesquelles ce protocole d'accord a été signé.

À en croire le Premier-Ministre Jean Michel Sama Lukonde Kyenge, ce projet doit être un modèle, non pas seulement pour la coopération sud-sud ou autres pays de la Sous-région mais plutôt surtout sur le plan mondial.

Un projet, a dit le Chef du Gouvernement, qui va bénéficier aux peuples de la Zambie et de la RDC.

Il importe de rappeler en tant que "pays solution* au regard de sa biodiversité et ses minerais stratégiques qui entrent dans dans la fabrication des batteries électriques, des énergies renouvelables, des voitures électriques, la République démocratique du Congo, à travers le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, s'est donnée comme ambition de développer une chaine de valeur régionale autour de l'industrie des batteries électriques et des véhicules électriques.

Étiquettes
Lundi 27 mars 2023 - 19:58