Insécurité dans l'Est de la RDC :l'UE demande à Félix Tshisekedi de mettre fin à toute collaboration avec les groupes armés locaux et étrangers

Catégorie
Image
Félix Tshisekedi à Bruxelles lors du 6e sommet UE-UA
Félix Tshisekedi à Bruxelles lors du 6e sommet UE-UA

Par Ben Dongoko

L'Union Européenne (UE) a, dans sa déclaration de ce vendredi 7 juillet 2023, condamné avec fermeté le soutien apporté par le Rwanda au M23 et la présence militaire rwandaise dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).

À l'en croire, le Rwanda doit cesser d'appuyer le M23 et la RDC doit arrêter sa collaboration avec les FDLR/FOCA ainsi que les autres groupes armés locaux et étrangers. Elle a par la suite réitéré sa demande urgente au Rwanda de retirer ses troupes de l'Est du pays de la RDC et de mettre immédiatement fin à tout soutien au M23. Le souhait le plus ardent de cette institution internationale est de voir le Rwanda, la RDC et toutes les parties prenantes de se conformer aux décisions prises dans le cadre des processus de Nairobi et de Luanda. 

L'UE envisage par ailleurs de prendre de nouvelles mesures restrictives ciblées à l'encontre des personnes, entités et organismes responsables de l'entretien ou de l'exploitation de conflits armés, de la déstabilisation des pays de la région, de graves violations des droits de l'homme et d'atteintes à ces droits, ainsi que de l'obstruction du processus électoral en RDC.

Vendredi 7 juillet 2023 - 13:36