Dossier Bukanga Lonzo : " ramener le débat dans les médias est une stratégie de la prédation", Georges Kapiamba aux personnes citées dans cette affaire

Catégorie
Image
Me Georges Kapiamba, coordonnateur de l'ONG ACAJ
Me Georges Kapiamba, coordonnateur de l'ONG ACAJ

Par G.T

Le président de l'ACAJ, Georges Kapiamba, voit d'un mauvais oeil les sorties médiatiques intempestives faites par les personnes impliquées dans le dossier Bukanga Lonzo.  Me Georges Kapiamba y voit une stratégie de prédation.

" Le débat autour de sommes déboursées par l’Etat et de lien avec les personnes citées dans leur détournement se feront devant les juges et non dans les médias. Se battre pour empêcher le procès et ramener le débat dans les médias est une stratégie de la prédation", peut-on lire sur son compte Twitter.

Cette réaction de Georges Kapiamba intervient après l'interview accordée, lundi 29 novembre, par l'ancien premier ministre Matata Ponyo aux journalistes. Au cours de cet échange, l'ex locataire de la primature a dénoncé une complicité de la chambre haute du Parlement avec la justice à vouloir son arrestation. 

Le sénateur Matata Ponyo s'est dit aussi très inquiet de constater le transfert de ce dossier par le procureur général près la Cour Constitutionnelle au procureur général près la Cour de Cassation. Alors que,  dit-il, les deux juridictions ont déjà fait connaître leur position sur ledit dossier.