Kisangani : 10 agents de la DGRPT arrêtés pour dissipation des recettes de l'Etat (Radio Okapi)

Catégorie
Image
[Photo d'illustration]
[Photo d'illustration]

Dix agents de la Direction générale des recettes de la province de la Tshopo (DGRPT) ont été arrêtés vendredi 23 septembre par des services spécialisés sur ordre du gouverneur de province. Ils sont accusés notamment de perception des taxes sans délivrance des quittances aux points kilométriques 15 et 18 sur la route de Buta. Plusieurs autres services non attitrés qui rançonnent la population au niveau de ces barrières ont été obligés de quitter les lieux.

Les agents arrêtés sont accusés de coulage des recettes de l’Etat. Ils perçoivent des taxes sans délivrer les preuves de paiement.

Chaque moto paye 1000 francs congolais (0,5 USD) pour le passage et 1000 francs congolais par sac de produits agricoles transportés. Les chauffeurs de véhicules sont contraints de payer 20 000 francs à chaque passage et leurs bagages sont également taxés.

La plupart de ces recettes prennent une destination inconnue, car aucun document prouvant le paiement n’est délivré.

A ces barrières, des usagers signalent également la présence de plusieurs services étatiques non attitrés qui se livrent au rançonnement de la paisible population. Il s’agit notamment la Commission nationale de prévention routière, le Service des hydrocarbures ainsi que celui des infrastructures, travaux publics et reconstruction.

Lors d’une visite d’inspection sur cette route, vendredi dernier, la gouverneure de province, Madeleine Nikomba, a ordonné l’arrestation de ces agents. Elle a aussi décidé de l’ouverture d’une enquête afin de dénicher les commanditaires intellectuels de ces pratiques, qui privent la province de moyens de sa politique.

Source

www.radiookapi.net

Étiquettes