Tentatives de spoliation d'une concession de l'église catholique : l'ACAJ interpelle les ministres de la justice et des affaires foncières

Catégorie
Image
Le président national de l'ACAJ, Me Georges Kapiamba
Le président national de l'ACAJ, Me Georges Kapiamba

Par Fadi Lendo

Dans un communiqué de presse publié ce dimanche 25 décembre, l'association Congolaise pour l'accès à la justice ( ACAJ) s'est dite très préoccupée par les actes des spoliations qui auraient été orchestrés par certains dignitaires du pouvoir sur le dossier de la concession de l'église catholique située sur le boulevard sendwe à Kinshasa

De ce fait, l'ONG ACAJ demande l'implication des ministres de la justice et des affaires foncières pour faire cesser cette spoliation en cours , si elle était avérée.

Cette ONG de défense des droits de l'homme demande, en outre, une communication suffisante sur les éléments en rapport avec ledit dossier aux fins d'éclairer l'opinion sur le statut réel de la concession en querelle .

A en croire l'ACAJ, un Etat dit de droit ne peut pas se consolider par le règne de l'anarchie ou de la loi du plus fort.

Pour rappel, le Cardinal Ambongo a fait cette révélation lors de la messe de la vigile de la nativité le samedi 24 décembre à la paroisse notre dame du Congo. 

" Le président Félix Tshisekedi en est informé. Cette situation ne peut pas continuer comme ça" a dit le cardinal.

Étiquettes
Dimanche 25 décembre 2022 - 16:25