Arrestation d'un avocat par l'ANR à Goma : le barreau du Nord-Kivu exige sa libération immédiate et sans condition

Catégorie
Image
Les avocats du barreau du Nord-Kivu au cours d'une cérémonie [ Photo d'illustration]
Les avocats du barreau du Nord-Kivu au cours d'une cérémonie [ Photo d'illustration]

Par Gloire Balolage 

Le barreau du Nord-Kivu exprime son inquiétude au sujet de l’arrestation,  qu’il juge injuste, de Maître Joseph Sanane Chiko, avocat au barreau de Goma dans le Nord-Kivu, depuis le 03 mars 2023.

Dans une lettre d'indignation signée par Maître Félicien Hitimana, Bâtonnier et conseil de l'Ordre dont une copie est parvenue à la rédaction d''Opinion-Info.cd, mercredi 08 mars 2023, ce dernier indique que l'ordre national des avocats barreaux du Nord-Kivu ne comprend pas pourquoi leur confrère reste arrêté jusqu'à maintenant sans aucune suite favorable.

Il explique que toutes les démarches entreprises par les membres du Conseil de l'Ordre ainsi que le Bâtonnier de l'Ordre afin d'obtenir une audience auprès des autorités qui le détiennent, dans le souci de prendre connaissance des griefs mis à sa charge et lui rendre visite sont restées vaines.

Selon les membres de ce conseil, les griefs probables mis à la charge de son illustre membre sont d'avoir diffusé un communiqué engageant sa cliente, la Société Minière de Bisunzu S.M.B Sarl , dont le répondant statutaire est le député national Edouard Mwangachuchu qui est du reste sous le coup des poursuites judiciaires à Kinshasa par haute militaire qui n'implique pas en tout cas leur confrère Joseph Sanane Chiko.

"Le Barreau du Nord-Kivu rappelle aux autorités ayant dans leurs attributions les Renseignements Militaires et autres, que la profession d'Avocat est réglementée et qu'aucun Avocat ne peut être nullement poursuivi et ou détenu pour des opinions exprimées pour la défense de son client qui ne les a pas contestés. Le Barreau du Nord - Kivu exprime son indignation face à la violation manifeste des droits fondamentaux du Bâtonnier Joseph Sanane qui est isolé de manière à ne le laisser entrer en contact avec son Barreau . De ce qui précède , le Barreau du Nord - Kivu exige sa libération immédiate et sans condition," a-t-il expliqué.

Étiquettes
Jeudi 9 mars 2023 - 07:30