Procès Mukebayi : l'audience se poursuit ce mardi à la cour d'appel de Kinshasa-Gombe

Catégorie
Image
Le député provincial Mike Mukebayi
Le député provincial Mike Mukebayi

Par la Rédaction

L'audience ouverte lundi 22 mai afin de statuer sur le cas du député Mike Mukebayi va se poursuivre ce mardi 23 mai à la cour d'appel de Kinshasa-Gombe. L'élu de Kinshasa est jugé en procédure de flagrance. D'après quelques sources judiciaires, la sentence contre l'élu de Kinshasa pourrait être connue ce même jour

Plusieurs griefs sont retenues contre le député provincial notamment incitation à la haine, outrages etc. Du côté d'Ensemble pour la République l'on dénonce une violation de la procédure contre un élu. 

“L'honorable est resté chez lui après avoir accompagné le président Moïse Katumbi à l'église catholique Sacré cœur de Jésus de la Gombe. Ensemble avec le député national Daniel Safu, ils ont reçu la visite des femmes des victimes de la marche d'hier dans la résidence du député Mukebayi avant que nous nous rendions compte que nos mouvements étaient contrôlés par les agents de sécurité qui étaient présents depuis 10 heures”, témoigne un proche de l'opposant Mukebayi Nkoso. 

Bien avant l'arrestation du député, sa Jeep a été prise en filature pendant qu'elle sortait de sa parcelle transportant son épouse et ses enfants. 

L'arrestation du député provincial de Kinshasa était accompagnée de la torture. 

Mike est accusé avec le député national Daniel Safu en fuite, tous deux membres du parti ensemble pour la République.

Étiquettes
Mardi 23 mai 2023 - 08:10