Perquisitions des résidences de Moïse Katumbi et Salomon Kalonda : rien de compromettant n'a été trouvé ( Francis Kalombo)

Catégorie
Image
Francis kalombo, porte-parole de Moïse Katumbi [Photo d'illustration]
Francis kalombo, porte-parole de Moïse Katumbi [Photo d'illustration]

Par Fadi Lendo

Alors que plusieurs voix s'élèvent pour dénoncer les perquisitions des résidences du président du parti Ensemble pour la République à Kinshasa et de son bras droit Salomon Kalonda à Lubumbashi, Francis Kalombo, porte-parole adjoint de Moïse Katumbi, appelle les militants et sympathisants dudit parti à plus de sérénité.

À en croire Francis Kalombo, il n' y a aucune raison d'avoir peur car les concernés ne se reprochent de rien.

" Ils n'ont rien trouvé dans la résidence de Moïse Katumbi à GB. L'honnêteté nous pousse à dire qu'effectivement ils n'ont rien trouvé. On n'a pas peur, on n' a rien à cacher. On n'a commis aucun acte", dit-il.

Francis Kalombo a indiqué que les agents du service des renseignements militaires se dirigeaient également dans la commune de Ngaliema pour poursuivre leur perquisition dans la résidence de Salomon Kalonda au quartier Joli -Parc à Macampagne, dans la commune de Ngaliema.

Il importe de rappeler que ces perquisitions interviennent quelques jours après la mise au point des services des renseignements militaires sur l'affaire qui oppose Salomon Kalonda , conseil de Moïse Katumbi, à la justice congolaise.

Jeudi 8 juin 2023 - 13:33