Présidentielle 2023: La cour constitutionnelle va se prononcer le 30 octobre sur l'affaire Seth Kikuni et Tshisekedi Tshilombo Félix

Catégorie
Image
Les juges de la Cour Constitutionnelle
Les juges de la Cour Constitutionnelle

Par Fadi Lendo

La cour constitutionnelle va rendre son arrêt sur l'affaire opposant les candidats présidents de la République Seth Kikuni et Tshisekedi Tshilombo Félix Antoine , le lundi 30 octobre prochain.

Le conseil du candidat Tshisekedi Tshilombo Félix Antoine a , au cours de l'audience de ce vendredi 27 octobre , estimé que la requête d'invalidation posée par le candidat Seth Kikuni devrait , plutôt ,être adressée à la commission électorale nationale indépendante ( CENI) qui a déclaré recevable ladite candidature contestée.

 La partie Tshisekedi Tshilombo Félix Antoine soulevant plusieurs moyens de défense , a sollicité que l'action soit déclarée irrecevable pour mauvaise direction et pour inobservation de délai.

De leur côté, la partie Seth Kikuni s'est dit, alors, être choqué par les propos du collectif des avocats de son adversaire Félix Tshisekedi qui ont avoué que Félix a ajouté "Antoine" sans jugement supplétif.

Pour rappel, le candidat Seth Kikuni a demandé l'invalidation de la candidature à la présidentielle du 20 décembre prochain, de Tt Félix Tshisekedi pour fraude et inscription pirate. 

Il a allégué qu'en 2018 , le président de la République , jadis candidat, avait postulé sous le nom de Félix Tshisekedi Tshilombo alors qu'en 2023, cette même personne se présente sous le nom de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Vendredi 27 octobre 2023 - 18:34