incidents de Ndanu à Limete : ouverte ce vendredi au CPRK, la prochaine audience foraine renvoyée au 23 février

Catégorie
Image
Photo d'illustration
Photo d'illustration

Par Serge Mavungu 

Le tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Matete a tenu une audience foraine au CPRK -Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa-, sur l'affaire qui oppose le Ministère public et la partie civile Gérard Mulumba Kongolo wa Kongolo, Vice-Gouverneur de la Ville province de Kinshasa, aux prévenus Ndaya Tshimanga et consorts, ce vendredi 09 février 2024.

Ces derniers, incarcérés au CPRK, renseignent des sources proches du Vice-gouverneur Gérard Mulumba Kongolo wa Kongolo, sont poursuivis pour association des malfaiteurs et menaces verbales d'attentat.

Le tribunal, indique-t-on, a, à l'audience de ce jour, entendu tous les prévenus, qui se sont exprimés sur les incidents du 14 décembre dernier; lesquels ont eu lieu au quartier Ndanu, dans la commune de Limete, et cela, pendant la période de la campagne électorale de Gérard Mulumba, alors candidat à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Limete.

Pour éclairer davantage le Tribunal sur cette affaire, l'audience prochaine a été renvoyée au 23 février sur demande des avocats-conseil de la partie civile Gérard Mulumba, question de permettre aux juges de visualiser les vidéos prises pendant les incidents. 

Il importe de noter que le Vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Gérard Mulumba, constitué en partie civile, a été représenté par un collectif de ses avocats, conduit par maître David Tshimanga.  

Pour rappel, dans l'après-midi du jeudi 14 décembre 2023, le cortège du Vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Gérard Mulumba, en pleine campagne électorale, a été victime d'attaque des gangs du quartier Ndanu, qui a tourné en des violents incidents.

Vendredi 9 février 2024 - 17:43