Tentative de détournement au ministère des Sports: l'IGF rassure avoir pris des dispositions pour le retour des fonds au Trésor public

Catégorie
Image
L'inspecteur général des finances- Chef de service, Jules Alingete
L'inspecteur général des finances- Chef de service, Jules Alingete

L’Inspection générale des finances (IGF) ne désarme pas dans sa lutte contre le détournement des fonds publics. Après avoir annoncé, jeudi 23 septembre 2021, "l'interception d'une tentative de détournement au ministère des Sports",  l'IGF revient à la charge au lendemain des démentis et autres textes publiés par le ministre Serge Chembo Nkonde.

Pour l'IGF, toutes ces sorties médiatiques sont "des simples comédies". De son avis, l'irrégularité de la démarche du ministère des Sports se vérifie par rapport au fait qu'il y eu "sorties de fonds du Trésor Public, dont la FECOFA a été  bénéficiaire, sans en formuler une demande quelconque".

C'est donc une "tentative de fraude" face à laquelle l'IGF a affirmé "avoir pris des dispositions pour faire retourner les Fonds concernés au compte général du Trésor".

A l'origine de cette pomme de discorde entre l'IGF et le ministre des Sports, c'est une correspondance de la FECOFA à travers laquelle l'organe faîtier du football national s'explique au sujet des fonds mis à sa disposition par le Trésor public.

Dans cette correspondance, adressée à l'IGF, la FECOFA expliquer que "pour le mois de septembre 2021, nous avons reçu trois montants: la somme d’USD 936.212 pour l’organisation des première et deuxième journées des éliminatoires de la Coupe du monde; la somme d’USD 350.000 au titre de contribution du gouvernement à l’organisation de la 2ème édition TIFOCO FBNbank 2021; et la somme d’USD 480.800 relative à l’acquisition d’un football stadium screen et d’un groupe électrogène diesel du Stade des martyrs". Et de poursuivre: "pour les deux derniers montants, étant donné qu’il n’y a aucun soubassement émanant de la FECOFA, nécessitant leur décaissement, ceux-ci sont jusqu’à ce jour dans notre compte".

L'IGF y a ainsi décelé une tentative de détournement des fonds de la part du ministre des Sports, que les hommes d'Alingete ont intercepté.

Selon des sources au ministère des Sports, la FECOFA a bel et bien sollicité des fonds en lui transmettant des états de l'ordre de 350.000 dollars hors taxes et en sollicitant "le règlement sur le compte USD de la FECOFA au plus tard le 17 août 2021".

"C’est comme ça que les fonds ont été virés dans le compte de la FECOFA", a-t-on précisé du côté du ministère des Sports.