Assemblee Nationale : validation des pouvoirs, 21 des 26 commissions ont déjà déposé leurs rapports

Catégorie
Image
Le secrétaire du bureau d'âge, Serge Bahati
Le secrétaire du bureau d'âge, Serge Bahati

Par la Rédaction

Le secrétaire rapporteur du bureau provisoire de l'Assemblée nationale, Serge Bahati, a fait le point, ce vendredi 09 février, des travaux de 26 commissions de vérification des dossiers des députés nationaux provisoirement élus, en vue de la validation de leurs pouvoirs. Sur les 26 commissions, 21 ont déjà déposé leurs rapports des travaux sur la table de travail du bureau provisoire de la Chambre basse du Parlement congolais. C'était en son cabinet de travail du Palais du peuple, dans l'avant-midi

Ci-dessous, in extenso, son allocution

Comme vous le savez, le bureau provisoire a trois missions précises, conformément à l'article 12 de la Constitution, dont la validation des mandats, l'élaboration et adoption du Règlement intérieur, ainsi que l'organisation et installation du bureau définitif. Pour la première étape, nous avons commencé par la constitution des commissions par province. Cela sous- entend la mise en place des commissions par province de chaque élu, qui ont analysé certainement les documents reçus de la CENI, afin de vérifier les pouvoirs. 

Et comme vous le savez, lors de la plénière du 2 février, donc celle de vendredi passé, nous avons convoqué toutes ces commissions à débuter le travail, à partir du 5 février. Aujourd'hui, c'est le cinquième jour. Car, nous leur avons accordé un délai de 5 jours. Au moment où je vous parle, nous avons déjà reçu 21 rapports de ces commissions. Et au moment où nous vous parlons, nous sommes en contact avec d'autres provinces, notamment la province du Lualaba, de la Lomami, de Bas-Uélé et de la Mongala.

 Les travaux évoluent très bien. Chaque commission a eu à faire ses vérifications, l'analyse des documents. L' étape qui va suivre, d'abord pour la première mission de la validation, c'est de convoquer la plénière, afin de pouvoir restituer le rapport de chaque commission, pour que la plénière puisse entériner. 

Une fois validés, ces élus pourront maintenant passer à une autre étape, celle de constituer la commission spéciale, afin de travailler sur l'élaboration et adoption du Règlement intérieur. Ce n'est pas quand même un travail si facile, il faut analyser le dossier de chaque élu. C'est ici l'occasion pour le bureau de féliciter tous les élus, pour la diligence. Comme vous pouvez le remarquer, nous sommes dans le délai.

Vendredi 9 février 2024 - 21:15