APK : doublement élu, Patrick Muyaya se dit prêt à servir la population avec la même abnégation peu importe le champ du pouvoir

Catégorie
Image
Photo d'illustration
Photo d'illustration

Par Serge Mavungu 

Le ministre de la Communication et Medias Patrick Muyaya Katembwe, élu à la fois à la députation nationale et provinciale, a marqué sa présence à la deuxième plénière de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, ce lundi 12 février 2024.

“Comme vous le savez à la plénière inaugurale je n’étais pas là, j’étais en mission à l’étranger. Il était de mon devoir de participer à cette plénière pour me faire identifier auprès des services en tant qu’élu de Bandalungwa. Je suis dans la joie d’être dans cette salle que nous voyons de loin, non seulement pour participer à la plénière, mais aussi de faire connaissance avec d’autres élus de Kinshasa. Parce que c’est avec eux que nous allons collectivement relever les défis de notre ville-province”, a déclaré le député provincial Patrick Muyaya. 

Au sujet de la suspension de la plénière de ce lundi, l'élu de la circonscription électorale de Bandalungwa a indiqué que c’est suite au calendrier du chronogramme qui n’a pas été voté par les députés provinciaux.

"Plusieurs collègues estiment que deux points doivent être retouchés avant l’adoption de ce calendrier. Je crois qu’à la prochaine plénière, cela sera adopté. Parce que c’est ce qui nous permettra de faire le travail que la population attend de nous entre autres la validation de nos mandats, la cooptation des chefs coutumiers, l’élection du bureau définitif et celle du gouverneur et vice-gouverneur de notre province”, a-t-il déclaré. 

Concernant sa démission au poste du ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya laisse entendre qu’au moment opportun, l’opinion nationale sera fixée sur son choix. 

Il importe de signaler que le député provincial Patrick Muyaya était accompagné de son premier suppléant Jared Phanzu. 

“Ce qui est sûr partout où nous serons, nous servirons la nation avec la même volonté. Vous savez que nous parlions toujours du changement de narratif. Il atteindra la ville-province de Kinshasa. Vous pouvez en être sûrs. Où que nous serons, nous nous assurerons que nous n’allions pas décevoir les personnes qui nous ont fait confiance tant à la députation nationale à Funa qu’à la députation provinciale à Bandalungwa”, a expliqué Patrick Muyaya.

Lundi 12 février 2024 - 17:25