Élection: la CNDH appelle à un climat de paix sociale pour un aboutissement heureux du processus électoral

Catégorie
Image
[photo d'illustration]
[Photo d'illustration]

Par Serge Mavungu

 

 

La Commission Nationale des Droits de l'Homme-CNDH-RDC- porte à la Connaissance de l'opinion que depuis le début de cette période de la campagne électorale pour les scrutins combinés du 20 décembre 2023, conformément à sa mission et ses prérogatives légales, elle a mis en place un système de monitoring du processus électoral en cours et de documentation de tous les actes et/ou de toutes déclarations d'incitation à la violence ou à la haine tribale.

 

Dans son communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction d'opinion-info.cd, ce samedi 02 décembre 2023, cette institution d'appui à la démocratie demande à tous les leaders politiques et d'opinion de s'abstenir de faire des déclarations et de poser des actes susceptibles d'occasionner des violences à même de compromettre la paix sociale en cette période électorale; car ces actes ainsi commis et monitores constitueraient des preuves de culpabilité et de poursuites judiciaires.

 

Par conséquent et pour l'intérêt supérieur de notre Nation, peut-on lire dans ce communiqué, la CNDH-RDC invite instamment les leaders politiques et d'opinion ainsi que toute la population de notre pays à préserver un climat de paix sociale pour un aboutissement en douceur du processus électoral en cours.

Samedi 2 décembre 2023 - 11:43