Rutshuru : après accalmie, retour progressif de la population, assistance humanitaire réclamée

Catégorie
Image
[Photo d'illustration]
[Photo d'illustration]

Par Stella Ungaro

La vie reprend progressivement ses droits dans le groupement de Rugari en chefferie de Bwisha territoire de Rutshuru où un calme apparent y règne actuellement après le retrait sans combat des terroristes du M23 sur le sol congolais. 

Des sources civiles et administratives dans la zone indiquent que les habitants qui avaient fui leurs villages regagnent progressivement depuis dimanche 29 mai.

Le chef du groupement de Rugari joint par Opinion-info.cd s'indigne plutôt des conditions de vie de moins en moins favorables aux habitants. 

Eric Mashagiro en appelle aux organisations gouvernementales et non gouvernementales à venir à la rescousse de cette population victime de la guerre entre les FARDC et les M23.

''Ici à Rugari, la situation est calme depuis l'ouverture de la route Goma Rutshuru. Les activités ont repris, ceux qui ont vidé les coins commencent à y retourner. Ils retournent sans rien, raison pour laquelle, on appelle les ONG après cette situation de penser à la reconstitution de cette population qui a été à maintes reprises obligées de quitter leurs toits pour se déplacer ailleurs dans des conditions qui n'étaient pas à fait bonnes." 

Tout en félicitant les forces loyalistes, Éric Mashagiro a insisté sur la collaboration civilo-militaire en vue du rétablissement de la paix.

"Et nous sommes vraiment très contents du travail que les forces loyalistes ont abbatu et nous continuons à leur témoigner de l'engagement de la population pour être à leurs côtés que cette collaboration civilo-militaire doit continuer pour qu'en définitive, la paix soit retrouvée et que la sécurité soit rétablie dans notre entité comme c'est le vœu de la population."

Mercredi 1 juin 2022 - 11:57