Insécurité dans l'Est de la RDC : la force régionale de l'EAC se dit fière du travail déjà accompli pour le retour de la paix

Catégorie
Image
Cérémonie de la remise du camp militaire de Rumangabo à l'EAC par les M23, le 06 janvier 2023 [ Photo d'illustration]
Cérémonie de la remise du camp militaire de Rumangabo à l'EAC par les M23, le 06 janvier 2023 [ Photo d'illustration]

Par Fadi Lendo

La Communauté des États d'Afrique de l'Est informe a, dans une déclaration  faite à la presse ce lundis p 01 mai 2023, évoqué le statut de la force régionale.
L'EAC a indiqué que, les pays partenaires contributeurs des troupes à savoir le Burundi , le Kenya , le Soudan du Sud et l'Ouganda ont jusqu'à présent déployé leurs contingents dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC)
.

Elle affirme qu'il y a  d'énormes progrès dans ses efforts pour rétablir la paix et la stabilité dans l'Est de la RDC comme envisagé par le Sommet de l'EAC chefs d'Etats.

" Conformément aux décisions du Sommet , l'EACRF a continué d'assurer le respect du cessez-le-feu et, en outre superviser le retrait des groupes armés qui ont remis à l'EACRF la plupart des zones qui étaient sous leur contrôle. Ces zones comprennent Karuba, Mushaki, Kiloriwe, Kitchanga, Mweso, Kishishe , Bambo, Mnagana, Tchengerero, Kiwanja et Kinyandoni. Ces zones sont depuis sous le contrôle de divers contingents de l'EACRF qui permettront désormais aux habitants de regagner leurs domiciles et leurs entreprises" lit-on dans cette déclaration.

L'EAC se dit "fière" du travail abattu jusqu'à ce niveau pour la restauration de la paix et sécurité dans l'Est de la RDC.

Elle fait appel aux africains de l'Est et de la communauté internationale à soutenir les efforts déployés par l'EACRF dans sa  démarche.

Étiquettes
Lundi 1 mai 2023 - 21:23