Masisi: Trois personnes d'une même famille tuées par fusillade à Ngungu

Catégorie
Image
Photo d'illustration
Photo d'illustration

Par Prehoub Urprus

Elles étaient cinq. Toutes de la même lignée. Deux seulement ont survécu de cette fusillade. Mais grièvement blessées. Visiblement, les bandits armés jusqu'aux dents voulaient en finir avec toute cette postérité, pense Olivier Kanyejomba de la NSCC -Nouvelle Société civile du Congo-, qui implore les dirigeants pour assurer la sécurité de la population de la cité de Ngungu, à Masisi dans le Nord Kivu.

Cinq personnes, toutes d'une même famille, ont été fusillées, lors d'une incursion des bandits armés non encore identifiés, survenue dans la nuit de mardi 05 décembre à Ngungu, une cité du territoire de Masisi, située au sud-est de la ville de Goma.

Selon les sources de la société civile, vers 20h20' locales, trois membres d'une famille dont deux filles et leurs mères sont mortes sur-le-champ, et deux autres grièvement blessées. 

«Ces bandits non autrement identifiés voulaient exterminer tous les membres de cette famille», précise Olivier Kanyejomba, coordonnateur territorial de la Nouvelle Société Civile du Congo.

Cette structure citoyenne demande aux autorités d'établir des mesures idoines, pour renforcer la sécurité dans la cité de Ngungu. Notamment, mettre en place des patrouilles militaires, afin que la population locale trouve la quiétude.

Mercredi 6 décembre 2023 - 20:29