Manifestation anti Canal plus et Monusco : l'ambassade de la Côte d'Ivoire dénonce l'attaque d'un de ses véhicules et appelle ses ressortissants à la prudence

Catégorie
Image
Une jeep de la Monusco brûlée pendant par les manifestants samedi 10 février à Kinshasa
Une jeep de la Monusco brûlée pendant par les manifestants samedi 10 février à Kinshasa

Par Fadi Lendo
L'ambassade de la Côte d'Ivoire dénonce l'attaque d' un de ses véhicules et des organisations internationales accréditées en République Démocratique du Congo , plus précisément à Kinshasa, au cours d'une manifestation  anti canal plus et Monusco,  ce samedi 10 février vers 13 heures à hauteur de la gare -centrale dans la commune de la Gombe.

Estimant que ces troubles pourraient menacer des vies humaines, dans son communiqué rendu public ce samedi 10 février, la Côte d'Ivoire a appelé ses ressortissants résidant à Kinshasa , à faire preuve de discrétion et de prudence.

Il faut noter , par ailleurs, que le projet de réunir , dans les locaux de l'ambassade de la Côte d'Ivoire ses ressortissants est annulé.

Samedi 10 février 2024 - 20:46