Kinshasa : Gégé Mangaya, un "architecte" de l'institution Zaiko Langa Langa s'en est allé

Catégorie
Image
Gégé Mangaya, une virtuose de la guitare
Gégé Mangaya, une virtuose de la guitare

Par Serge Mavungu

La grande famille Zaïko Langa Langa vient de perdre le talentueux guitariste polyvalent,Gégé Yoka Mangaya.

Âgé de 72 ans, Eugene Yoka Mangaya de son vrai nom a tiré sa révérence de suite d'une longue maladie, hier à Kinshasa.

Très effacé, il est considéré comme l’un des piliers et guitariste de Zaiko Langa Langa.

Il était jusque-là l'un de témoin vivant de la création de la formation mythique Zaiko Langa Langa, un certain 24 décembre 1969, dans leur parcelle familiale, située sur Popo Kabaka n°10 dans la commune de Kasa Vubu.

Gégé Mangaya était  petit-frère de l’un des fondateurs de Zaïko, Henri Mongombe.

Considéré comme "architecte" de l'institution Zaiko Langa Langa par le célèbre musicien Jossart Nyoka Longo, ce dernier, avait au cours de la célébration de leurs 40 ans de scène avec Papa Wemba devant les mélomanes au salon Congo du Grand hôtel, confié que les compositions des guitares solo de leur première série de chansons étaient l'œuvre de Gégé Mangaya, compositions exécuter par le soliste Pépé Felly.

Gégé Mangaya a débuté sa carrière musicale en 1967 dans Belguide (ndlr l'ancêtre de Zaiko, groupe dans lequel Jossart Nyoka Longo a évolué).

Il a, aussi, fait partie de Thu Zahina, de 1968 à 1974 puis dans l’OK Jazz du grand maître Franco jusqu’en 1987. Il intègre officiellement Zaïko en 1988.