Interdiction de " Nini TOSALI TE et Lettre à Ya Tshitshi : la Commission de censure revient sur sa décision

Catégorie
Image
Le MPR, auteur du nouveau single très controversé en RDC
Le MPR, auteur du nouveau single très controversé en RDC [ photo d'illustration]

Par la Rédaction

La commission de censure et des spectacles est revenue sur sa décision interdisant, sur toute l'étendue du territoire national, la diffusion de la chanson "Nini TOSALI TE" du groupe MPR et celle de Bob Elvis "Lettre à Ya Tshitshi".

L'interdiction de ces deux chansons qui reflètent les vécus des congolais a créé un tollé sans précédent dans le milieu politique tout celui de la société civile.

Plusieurs organisations des droits de l'homme et autres politiques avaient fustigé la décision de cette commission sous tutelle du ministère de la justice.

 "Nous en tant que gouvernement nous avons le devoir d'écouter en tout temps et en tout lieux ces frustrations afin d'y apporter les réponses", a expliqué le ministre de communication et médias Patrick Muyaya après la décision de la commission de censure.