Musique : Defao Matumona sera inhumé, le 22 janvier, au cimetière “Nécropole Entre terre et ciel

Catégorie
Image
L'artiste musicien, général Defao
L'artiste musicien, général Defao

Par Serge Mavungu

Décédé le 27 décembre dernier, à Doula, au Cameroun, la star de la chanson Congolaise Lulendo Matumona dit Général Defao sera inhumé, samedi 22 janvier 2022, au cimetière de la Nécropole " Entre terre et ciel", à Kinshasa.
Et ce, bien après la levée du corps de la morgue de l'hôpital du cinquantenaire.
Il est également prévu le même jour, une cérémonie en l'honneur de l'artiste-musicien, au Musée national de Kinshasa, sous la responsabilité du ministère de tutelle.

D'après un communiqué officiel du gouvernement de la République signé par la ministre de la Culture, Arts et Patrimoines, une veillée mortuaire sera organisée, sans la dépouille mortelle de  Defao Matumona, à la salle la grâce située sur l'avenue Victoire, dans la Commune de Kalamu.

Auteur-compositeur de première force, Defao Matumona a, à son actif, signé des tubes à succès qui ont égayé plus d'un mélomanes.
Chanteur non conflictuel, Général Defao a, dans son tout dernier opus, repris quelques chansons de ses pairs qui ont fait la pluie et le beau temps dont " Constatation", un titre de feu Kisangani Espérant dit Djengaka.

Étiquettes