Dossier RAM: Ardent Kabambi adresse une lettre ouverte à Félix Tshisekedi " Être président c'est décider "

Catégorie
Image
L'acteur politique, Ardent Kabambi Bukasa.
L'acteur politique, Ardent Kabambi Bukasa.

Lettre ouverte de l'acteur politique, Ardent Kabambi Bukasa au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi  Tshilombo

Monsieur le Président,  saviez-vous que 2023 au mois de Décembre, ça ne sera pas facile pour vous?

Cher Président, incarné ce Congo humain et fraternel est synonyme de demander à votre Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'information et de la communication (PTNTIC), à quelques heures de son interpellation devant la représentation nationale, de prendre ce courage, de supprimer cette taxe RAM aux usagers de téléphone en RDC, en ouvrant ainsi les bras au peuple plongé à nouveau dans la terreur.

On ne gouverne pas un peuple en dédaignant son âme.

Très cher Président, être Président, c'est comprendre, c'est décider, c'est avoir au cœur l'intérêt national et le bien-être de son peuple dans son entier.

Merci de donner dans la mesure de vos possibilités une réponse à cette réelle détresse d’un peuple qui n’a que trop souffert. Vous ne pouvez pas être partout et tout le temps, mais vous pouvez faire de votre mieux  d'être à l'ecoute de votre peuple. C’est votre mission.

Ardent Kabambi           

Votre compatriote