RDC-Rentrée judiciaire: une panne d'électricité au Palais du peuple intervient en pleine cérémonie

Catégorie
Image
Coupure impromptue d'électricité en plein cérémonie à l'assemblée nationale
Coupure impromptue d'électricité en plein cérémonie à l'assemblée nationale

Invraisemblable. Ce samedi 16 octobre, le Palais du peuple est resté sans électricité pendant plus de 30 minutes alors qu'il s'y tenait la cérémonie officielle de rentrée judiciaire de la Cour constitutionnelle.

La coupure d'électricité, selon l'ACAJ de Kapiamba, est intervenue au moment où le Procureur général près la Cour constitutionnelle présentait ses réquisitions. Pour Georges Kapiamba, c'est une honte et un opprobre jetté sur la République, le Congo qui possède pourtant l'un des fleuves les plus puissants avec un énorme potentiel hydro-électrique.

Et ce n'est pas la présence du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, représentant personnel du Président de la République Félix Tshisekedi à cette cérémonie, qui pouvait changer la donne. Elle ne pouvait même obtenir du générateur du Palais du peuple de prendre le relais de la SNEL pour dissiper l'obscurité qui s'est emparée de la salle des congrès.

Face à cette situation, l'ACAJ n'y est pas allée par 4 chemins pour exiger des sanctions à l'encontre des responsables de la Société nationale d'électricité (SNEL).