Marche du bloc patriotique interdite ce samedi à Kinshasa : Ngobila rappelle aux organisateurs que "toute initiative devrait leur parvenir par l'ECC et la CENCO"

Catégorie
Image
Marche initiée par le CALCC et MILAPRO[ Photo d'illustration]
Marche initiée par le CALCC et MILAPRO[ Photo d'illustration]

Par G.T

Le gouverneur de la ville de Kinshasa interdit la marche du bloc patriotique prévue ce 27 novembre. Dans sa lettre de réponse, Gentiny Ngobila rappelle aux organisateurs, comme convenu à la réunion du 12 décembre dernier, que toute initiative devrait leur parvenir de l'ECC et de la CENCO. Car, souligne-t-il, ces structures sont dotées de personnalités juridiques auxquelles MILAPRO et CALCC sont rattachées.

Pour davantage étayer sa décision, le gouverneur se dit très indigné des atteintes physiques observées lors des activités similaires. 

De ce fait, Gentiny Ngobila a instruit le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise/Ville de Kinshasa ainsi que les bourgmestres des communes concernées de veiller à l'exécution sa décision.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa que "toute autre organisation émanant du MILAPRO et du CALCC sera à l'avenir non considérée pour défaut de qualité".