RDC : Lamuka convoque une marche pour barrer la route à une CENI politisée, ce 15 septembre !

Catégorie
Image
Adolphe Muzito et Adolphe Muzito, membres de Lamuka
Adolphe Muzito et Adolphe Muzito, membres de Lamuka

Par Serge Mavungu

Le présidium de Lamuka a, au cours d'une conférence de presse organisée ce mardi 24 août 2021 à Kinshasa, annoncé la projection d'une marche, le 15 septembre 2021, dans les grandes villes du territoire national, pour dire non à une CENI politisée, pas question de glissement et encore moins la fraude électorale.

Pour le présidium de Lamuka, l'heure est bien grave au regard de la situation politique, économique, sociale et sécuritaire dramatique qui règne en République démocratique du Congo (RDC) et bien d'autres enjeux, beaucoup plus complexe qui menacent le pays.

Le présidium de Lamuka demande au peuple congolais de se lever pour contrer les vellietés dictatoriales de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le présidium de Lamuka demande au peuple congolais de se lever pour contrer les vellietés dictatoriales de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

À en croire le présidium de Lamuka, le Chef de l'État prépare le glissement du calendrier électoral et en même temps la fraude électorale.

Lamuka réaffirme haut et fort son attachement au respect de la Constitution de la République et exige sa stricte application de son article 73 qui stipule que "le scrutin pour l'élection du Président de la République est convoqué par la CENI quatre-vingt-dix huit jours avant la fin du mandat du Président en exercice".