Détournement au Kongo-Central : accusé par l'IGF comme auteur principal, Atou Matubuana convoqué ce vendredi par la cour de cassation !

Catégorie
Image
Atou Matubuana, ex- gouverneur du Kongo-Central
Atou Matubuana, ex- gouverneur du Kongo-Central

Par Serge Mavungu

Le Parquet général près la Cour de cassation a, en date du 07 septembre 2021, émis un mandat de comparution à l'endroit de l'ex- Gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki.

Ce dernier est prié de se présenter le vendredi 10 septembre 2011, à 11h, devant cette juridiction située, au 2ème niveau, Building CNSS (ex-INSS), pour y être entendu sur des faits lui imputés.

Ce mandat de comparution fait suite au  rapport d'un présumé détournement des deniers publics imputé au Gouverneur du Kongo Central par l'Inspection Générale des Finances (IGF).

Dans ce document  transmis au Parquet général près la Cour de cassation, l'IGF avance un montant de 11.356.296.500 francs congolais (5.678.148 dollars) destinés aux "services civils et militaires de sécurité et de justice, dont l'Ex- chef de l'exécutif provincial du Kongo-Central aurait facilité le détournement.

Ledit mandat de comparution indique que faute de se présenter, l'ex-Gouverneur du Kongo Central sera contraint conformément à la loi.