2e incendie à Bukavu : consterné, Vital Kamerhe réitère son appel pour une politique de prévention et d'intervention

Catégorie
Image
Vital Kamerhe, président de l'UNC
Vital Kamerhe, président de l'UNC

Par G.T

Le président de l'Union pour la Nation congolaise ( UNC), Vital Kamerhe exprime sa consternation après le deuxième incendie survenu, lundi 27 septembre, à Bukavu au Sud-Kivu. Sur son compte Twitter, le leader de l'UNC souligne que ces dégâts se rajoutent aux catastrophes restées sans suite comme celle de Kamituga.

"Toute ma compassion à mes compatriotes de Bukavu pour cet incendie du 27 sept, 2e en 2 semaines... Je réitère mon appel pour une politique de prévention et d'intervention d'urgence à travers la République" peut-on lire sur le compte

Le tout récent incendie était survenu dans la nuit de lundi à mardi 15 septembre. Le feu a consumé l’hôtel de la Poste de Bukavu. En plus des services postaux, ce bâtiment situé dans la commune d’Ibanda, abrite la station provinciale de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC), qui a perdu tout son matériel. Plusieurs services étatiques en sont victimes, notamment le centre de capture des passeports biométriques pour le Sud et Nord-Kivu.

Jusque-là l'origine de ces deux incendies n'est pas encore inconnue. Les enquêtes, pour le premier incendie, sont en cours, a rassuré le ministre des Postes et communications trouvé sur le lieu. En septembre 2011, un autre incendie avait déjà calciné partiellement l’hôtel de la Poste de Bukavu.