Marche du 13 novembre autorisée: les organisateurs prennent l'engagement de dénoncer toute infiltration

Catégorie
Image
Marche initiée en 2016 par le comité laïc de Coordination en RDC contre le troisième mandat de Joseph Kabila [ Photo d'illustration]
Marche initiée en 2016 par le comité laïc de Coordination en RDC contre le troisième mandat de Joseph Kabila [ Photo d'illustration]

Par la rédaction

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a pris acte de la marche prévue ce samedi 13 novembre par les forces politiques et sociales acquises au changement. Avisés, les organisateurs ont, à leur tour, pris l'engagement de dénoncer toute infiltration susceptible à perturber l'ordre public. 

Les parties ont convenu des initinaires suivants : 

✓ Super Lemba, kianza, Université, Stade tata Raphaël

✓ marché selembao, avenue de libération ROND POINT Molard, kasa vubu, tata Raphaël

✓ ROND POINT sakombi, station ma campagne, kasa vubu, tata Raphaël

Pour les organisateurs, cette activité s'inscrit dans le cadre de la dépolitisation de la CENI.