Lancement de la 3ème phase du Programme d’appui à la réforme de la police: la PNC rime davantage avec le professionnalisme

Catégorie
Image
Le Vice-Premier ministre de l'intérieur et sécurité, Daniel Aselo
Le Vice-Premier ministre de l'intérieur et sécurité, Daniel Aselo

Par Gabin K.

Le vent du professionnalisme souffle davantage sur la Police nationale congolaise (PNC), qui est entrée dans la troisième phase du Programme d'appui à sa réforme. Cette troisième phase a été lancée ce mardi 21 juin 2022 par le VPM de l'Intérieur et sécurité Daniel Aselo, qui a présidé la cérémonie y relative dans la salle Virunga de l'Immeuble de la Territoriale

La 3ème phase du Programme d’appui à la réforme de la police s’inscrit dans la continuité de la mission Eupol-RDC et des Programmes du Fonds européen de développement, qui vise notamment la poursuite de l’engagement de la mise en œuvre de la réforme de la PNC et l’amélioration de la redevabilité de la police; le renforcement de la professionnalisation de la police et la chaîne pénale ainsi que la restauration de la confiance de la population en la police de proximité. 

Pour cette nouvelle phase, 4 provinces pilotes ont été sélectionnées: Kinshasa, Équateur, Kasaï occidental et Ituri. La lutte contre l’impunité et la corruption, l’amélioration de la gouvernance et la protection des droits de l’homme sont sur le registre des matières couvertes par cette 3ème phase. 

En marge de la cérémonie de ce mardi 21 juin, le VPM Aselo a rappelé que la reforme de la police est l’une des priorités de l’action gouvernementale qui tient mordicus à la consolidation de la sécurité et de la démocratie, gage pour doter le pays des institutions fortes et stables et implémenter une bonne gouvernance, tel que prônée par le Chef de l’Etat. 

Conformément à cette détermination du gouvernement de consolider la sécurité des personnes et leurs biens, le Chef de la territoriale a annoncé la finalisation du fichier criminel des infractions constatées et auteurs présumés pour un meilleur suivi de la délinquance tant au niveau pénal que statistique. 

Consécutivement à cette annonce, il a fait savoir que «mon ministère s’emploie à lancer les travaux de construction des casernes de policiers répondant aux standards internationaux et au plan opérationnel de plusieurs de villes pilotes et provinces». Me Aselo a indiqué en outre que plusieurs centaines de commissariats seron construits dans le cadre de ces réformes, sans oublier certains accords sur les équipements des policiers.

Toutes ces annonces et assurances, Daniel Aselo, Vice-Premier ministre en charge de l'Intérieur, sécurité, décentralisation et Affaires coutumières, les a faites en présence des galonnés de la Police nationale congolaises, des députés et sénateurs et de plusieurs partenaires traditionnels qui accompagnent la réforme de la PNC ainsi que les ambassadeurs.

Étiquettes