Limitation de prise en charge de fédérations par le Trésor public : Serge Khonde s'oppose à la décision du ministre des Finances

Catégorie
Image
Le Ministre des sports, Serge Konde [Photo d'illustration]
Le Ministre des sports, Serge Konde [Photo d'illustration]

Par Fadi Lendo

Le ministre des sports et loisirs Serge Khonde a , dans une correspondance signée le jeudi 08 décembre 2022 , répondu à la lettre n CAB/MIN.FINANCES/CF/VPP/2022 du ministre des Finances Nicolas Kazadi lui demandant de bien vouloir identifier et déterminer un nombre limité des fédérations sportives (4 maximum) qui pourront bénéficier des subventions du trésor public.

"J'ai bel et bien reçu votre correspondance n CAB/MIN.FINANCES/CF/VPP/2022 sans date, qui parle des fédérations en évoquant trois aspects qui me laissent perplexe: sans moindre motivation ou référence , vous me demandez de déterminer quatre fédérations au maximum qui pourront bénéficier des subventions du trésor public et cela, en contradiction avec le nombre (12) fédérations arrêté lors du conseil des ministres du 04 mars 2022 ,présidé par son Excellence Monsieur le président de la République ,chef de l'État et dans le compte -rendu à la page 9" a dit le ministre des sports.

Et de poursuivre :

" Par la suite, vous m'informez , en votre qualité de ministre des finances les mesures que vous venez de prendre unilatéralement pour le paiement membres des fédérations que vous allez appliquer à partir du mois de janvier 2023.

Enfin , vous me priez de voir dans quelle mesure les dispositions peuvent être prises dans le plus bref délai, sous peine de rejeter par vous, toute demande qui ne remplira pas ces conditions.

 au regard de ce qui précède, je me demande quelles sont les dispositions dois je encore prendre et quel en serait le fondement". 

Il convient de signaler que les primes allouées aux membres des dites fédérations doivent être standard et celles-ci devront être bancarisées.