Attaques du M23 en RDC : Patrick Onoya attribue le soutien du Rwanda à leur visée hégémonique sur les minerais du Congo

Catégorie
Image
Les militaires des FARDC lors des opérations de traque des miliciens Kamuena Nsapu [Photo d'illustration]
Les militaires des FARDC lors des opérations de traque des miliciens Kamuena Nsapu [Photo d'illustration]

Par Serge Mavungu

L'incursion des éléments du M23 parrainés par Kigali, le weekend, ont suscité de vives réactions dans le chef de la jeunesse de cette partie de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour le Lobbyste Patrick Onoya, cadre de l'UDPS, les jeunes leaders du Grand Kivu affirment que les causes profondes de la guerre dans l'Est sont "économiques ". 

Le Rwanda et l'Ouganda, a-t-il ajouté dans sa réflexion, se présentent comme un service commercial des minerais de la RDC.

" Nos deux voisins le Rwanda et l'Ouganda se sont affirmés au niveau international comme un service commercial des minerais de la RDC".

Et d'ajouter : " Depuis l'état de siège, ces derniers se sont vus couper les approvisionnements, et ce qui fait qu'ils ne arrivent plus à réaliser leur commande".

D'où, a-t-il souligné, il faut faire la guerre pour saisir par force les minerais de la RDC pour faire leurs commandes.

Pour rappel, ces jeunes du Grand Kivu appellent de tout vœu la création d'un ministère en charge des investissements, y compris le secteur minier, afin de négocier des partenariats gagnant-gagnant avec des potentiels investisseurs, et améliorer le climat des affaires en RDC.

Étiquettes