Élections 2023: Ensemble de Katumbi attend la main tendue de l'UDPS pour soutenir la candidature de Félix Tshisekedi ( Francis Kalombo)

Catégorie
Image
kalombo_francis
kalombo_francis

Par G.T

Le débat sur les prochaines élections est sur toutes les lèvres, et ce, à deux ans presque avant la tenue des scrutins. La possible candidature de l'actuel président Félix Tshisekedi pour un second mandat créé un très vif polémique. Du côté de Ensemble pour la République, parti de l'ancien gouverneur de l'ex Grand Katanga la machine est également mise place pour conquérir la magistrature suprême.

Alors que le débat sur la proposition de loi Tshiani-Nsingi Pululu fait grincer les dents dans l'échiquier politique congolais, le parti de Katumbi, qui soupçonne tout éventuel projet visant à exclure la candidature de son leader, n'a pas la prétention de fermer hermétiquement les portes de négociation.

Francis Kalombo,  porte-parole du chairman, estime qu'après avoir exprimé la volonté de briguer un second mandat, Félix Tshisekedi appuyé par l'UDPS doivent négocier avec les partenaires, car dit-il, «  On ne peut pas interdire à un congolais d'avoir les ambitions. Pour soutenir la candidature de Félix Tshisekedi il faut négocier ».

S'agissant de la polémique née sur la congolité, l'ancien député national rassure que son parti demeure plutôt serein. Me Kalombo a, à travers une question soulevée par un auditeur de Top Congo, brossée   les faits quelques fait qui ont poussé son parti à réagir aux allégations de certains membres de l'UDPS" Je continue à vanter les actions du Président Félix Tshisekedi. Je le fais d'ailleurs mieux que plusieurs cadres de l'UDPS ".

Déposée au niveau de la chambre basse du parlement, cette proposition de loi portée par le député Nsingi Pululu, un dissident du FCC, une fois adoptée va limiter l'accès à certaines hautes fonctions qu'aux congolais nés de père et de mère congolais. Tant d'organisations de la société civile et politique s'y opposent. Bien avant, le parti de Katumbi a parlé d'un projet ségrégationniste