Élections 2023: l'UDPS ne s'inscrit pas dans le schéma de dialogue, répond Augustin Kabuya à Fayulu et Muzito

Catégorie
Image
Augustin Kabuya au siège UDPS
Augustin Kabuya au siège UDPS

Par G.T

Augustin Kabuya pense que Martin Fayulu et Adolphe Muzito sont dans un schéma de dialogue. La réaction du secrétaire général de l'UDPS intervient quelques heures après la dernière sortie médiatique de ces deux leaders de Lamuka.

Joint par nos confrères de Top Congo, Augustin Kabuya parle d'une fuite en avant de la part de ces deux leaders.  « Ils cherchent à distraire l'opinion. Le vrai problème qui se pose dans notre pays est que les gens connaissent déjà leur sort. Ils veulent nous emmener dans un schéma de dialogue que nous ne voulons pas entendre. C'est une fuite en avant", fait-il observer. 

« Le bureau n'est même pas encore connu, ils viennent avec leur calendrier conçu sur base de quoi?, s'interroge t-il. Augustin Kabuya pense que les deux leaders veulent à tout prix politiser la CENI. « Nous nous préparons pour aller aux élections, mais eux sont le spectacle ».

Dans leur déclaration faite ce mardi 24 août, Lamuka a annoncé la tenue d'une marche pacifique le 15 septembre. Mais bien avant cette activité, les deux leaders vont présenter le 10 septembre le calendrier électoral. Ces deux leaders insistent sur le fait que le blocage actuel est la conséquence d'une loi organique politisée au profit d'un camp politique. Pour eux, la commission électorale nationale indépendante (CENI) doit respecter l'esprit de l'article 211 de la constitution.