Kongo-Central : loin de toute polémique, Atou Matubuana lance le bétonnage des routes de Mbanza Ngungu

Catégorie
Image
Les travaux des routes lancés par le gouverneur Atou Matubuana à Mbanza Ngungu ( Kongo central)
Les travaux des routes lancés par le gouverneur Atou Matubuana à Mbanza Ngungu ( Kongo central)

Par Edmond Izuba

Le gouverneur Atou Matubuana répond à ses pourfendeurs par le travail. Loin d'accorder la moindre importance aux critiques de mauvaise de foi, le gouverneur de province a donné le go du bétonnage des artères du territoire de Mbanza Ngungu. Au total, 2,6 km des routes doivent être réhabilités d'ici trois mois. «Nous avons tout intérêt à préparer la province avant de 2023 pour le deuxième mandat du président Félix Tshisekedi», a déclaré Atou Matubuana lors d'une interview accordée à Opinion-info.cd.

Le territoire de Mbanza Ngungu, fief spirituel de Simon Kimbangu, était en ébullition. Pour cause, le lancement des travaux du bétonnage des routes de cette partie du partie  de la province. Après une (base) fondation solide, l'heure est au bétonnage. Ce qui explique le déplacement de Mbanza Ngungu du gouverneur Atou Matubuana. Son cortège a été bloqué par les habitants qui lui ont réservé une haie d'honneur à son entrée. Aussitôt après sa descente du véhicule, une foule l'a pris en charge jusqu'au lieu prévu pour la cérémonie. La population a entonné les chants de victoire qui montrent l'échec des ennemis de la province.

Devant l'administrateur du territoire, des notables et des députés provinciaux devant l'église saint Thérèse Nfumu, ce mercredi 01 septembre, les travaux ont été lancés.

Devant une foule immense qui a envahi le lieu pour la circonstance, le gouvernement Atou Matubwana a remercié le président de la République, Félix Tshisekedi pour sa volonté manifeste dans le domaine des infrastructures, avant de faire savoir que le bâtonnage de la voirie de Mbaza ngungu s'inscrit dans la première phase  des travaux de reconstruction qui vont s'étendre sur l'ensemble de la province.

«Nous avons décidé ensemble avec notre Assemblée provinciale sur fonds du Budget qui a été adopté que nous allons moderniser la voirie de notre province. Pas seulement elle, mais aussi certaines infrastructures voilà le premier volet a été lancé dans la cité de Kasangulu où le pont Manota va être reconduit.  Dans ce premier volet il a été également décidé de construire la voirie de Mbaza ngungu dans les tronçons routiers qui parent de l'église saint Thérèse Nfumu  en passant par l'avenue kisombe pour aller chuter par le stade kitemoko, en Traversant le parking pour déboucher sur l'avenue Lumumba pour venir s'arrêter au niveau de la salle d'Offiltra. Et ces travaux sont exécutés et financés par l'entreprise TOHA, l'argent que la province va rembourser petit à petit. Au nom du gouvernement provincial du Kongo-Central et au mien propre, nous tenons à remercier le chef de l'État, Félix Tshisekedi qui a placé le volet infrastructures à tout le niveau dans sa vision", a t-il déclaré.

Et d'ajouter" la deuxième phase va comprendre la cité de Lukala, cité de Kimpese et la ville de Matadi où la voirie va aussi être prise en charge. Toujours dans cette étape nous allons traverser le fleuve Congo pour se retrouver à Lukulu, Tshiela,  Moanda et à Boma où les chantiers ont été identifiés et tout celà va être matérialisé. Celà pour répondre aux instructions que le que chef de l'Etat nous a donné. Nous avons donc tout intérêt à réussir parce que nous voulons donner un bilan positif au président de la République pour qu'en 2023 qu'il soit réélu pour son deuxième mandat".

Prenant la parole, l'administrateur du territoire de Mbanza Ngungu a salué de deux mains le démarrage du bâtonnage de cette grande  artère. De leur côté, les députés provinciaux ont exprimé leur gratitude au gouverneur de la province ainsi qu'à tous les membres de son gouvernement pour la belle initiative qui profite à toute la population du Kongo-Central en générale et en particulier à celle de Mbaza ngungu.

Invitant toute la population du Kongo-Central à accompagner l'entreprise TOHA Investissement, d'être optimiste, heureux au-delà des bruits de mauvais goût. Tenant une aiguille vibrante du camion mixeur (sable-ciment-caillasses-eau) entre ses mains, le gouverneur Atou Matubwana a donné le go du bétonnage de l'avenue Sainte Thérèse. Après la clôture de la cérémonie, une visite guidée a été occasionnée dans le site qui abrite les matériels de construction de la société Toha.