IGF - Augmentation de l'effectif à 200 inspecteurs : Jules Alingete annonce bientôt les missions de contrôle sur les passations des marchés publics

Catégorie
Image
L'inspecteur général des finances- Chef de service, Jules Alingete
L'inspecteur général des finances- Chef de service, Jules Alingete

Par G.T

L'inspection générale des finances va bientôt accroître l'effectif de ses inspecteurs de 145 à 200 afin de mieux répondre aux multiples demandes des missions de contrôle à travers toute l'étendue de la RDC. Après le test organisé, ce dimanche 10 octobre dans la capitale congolaise, l'inspecteur Général des Finances Jules Alingete, chef de service, souligne que pour ce nouveau lot d'inspecteurs le travail va se focaliser sur les passations des marchés publics.

" Ce qui est particulier pour la première fois l'IGF nous aurons des inspecteurs des finances spécialistes en évaluation des bâtiments, des routes, des ponts. Bref, les marchés publics. Vous savez dans les marchés publics il y a beaucoup de faits de corruption et de surfacturation. A partir de janvier 2022, nous allons intervenir en faisant les évaluations financières et les évaluations physiques", explique Jules Alingete.

D'après Jules Alingete, le travail de nouveaux inspecteurs va également permettre au budget de l'exercice 2022 d'être bien réalisé. " Nous allons intensifier les missions de contrôle. Nous allons couvrir à 90% les demandes de la mission de contrôle. Nous aurons au moins dans ce lot ce profil au moins 15 inspecteurs de profil ingénieur en informatique." 

L'IGF a pour missions : de vérifier, contrôler, assurer l'audit technique, administratif, financier et comptable à priori et à posteriori sur l'ensemble de l'Administration Publique Nationale; d'étudier toutes questions, d'exécuter toute mission relative aux finances publiques, à la comptabilité publique, aux …

Étiquettes