RAM : " le ministre Kibassa demeure serein et prêt à répondre à toutes les questions aujourd'hui à l'AN", rassure son cabinet

Catégorie
Image
Augustin Kibassa Maliba, ministre des PTNTIC
Augustin Kibassa Maliba, ministre des PTNTIC

Par la rédaction

Le ministre des PTNTIC va finalement se présenter ce mercredi 13 octobre devant les députés nationaux pour répondre aux préoccupations relatives au dossier RAM [Registre des Appareils mobiles]. Son cabinet confirme sa présence à la plénière de ce mercredi.

" La question de RAM n'est pas une affaire de l'individu Kibassa. Je ne vois pas pourquoi le ministre aura peur.  Le ministre demeure serein", a dit Jeff Kaleb, assistant de presse du ministre. S'agissant de la motion de défiance initiée par les députés FCC, ce dernier fait comprendre la démarche entreprise par la famille politique de Joseph Kabila prouve la démocratie.

Si dans certains milieux, beaucoup parlent d’une escroquerie à grande échelle, il en est de même pour la majorité des députés qui n’ont pas hésité à parler  d’escroquerie.

Pour rappel, lors de la plénière à l’Assemblée nationale, le 29 septembre, des élus de l’Union sacrée et de l’opposition ont réclamé sa suppression ainsi que la démission du ministre des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Augustin Kibassa Maliba.