RDC : ministre de l'Union sacrée, Christian Mwando réitère sa loyauté à Moïse Katumbi

Catégorie
Image
De gauche à droite, Moïse Katumbi et Christian Mwando [ Photo d'illustration]
De gauche à droite, Moïse Katumbi et Christian Mwando [ Photo d'illustration]

Par G.T

Christian Mwando sort finalement de son long après les rumeurs sur son prétendu départ du parti de Moïse Katumbi. Actuel ministre d'Etat du plan, Christian Mwando a de nouveau confirmé sa loyauté et son appartenance au sein d'Ensemble pour la République.

Visiblement serein, le ministre d'Etat pense qu'il est bien l'heure de faire la politique autrement.  « Si je dois quitter Ensemble ou créer mon propre parti Pô, je dois d’abord céder mon mandat, c’est ça la règle. Je suis au gouvernement pour le compte d' Ensemble pour la République au sein de l’USN. Le jour que je quitte mon parti je dois commancer par céder mon fauteuil qui m'a été confié au chef de l'État sur recommandation de mon parti politique », a-t-il dit sur les ondes de Top Congo.

Cette polémique impliquant Christian Mwando intervient après le départ de Muhindo Nzangi d'Ensemble pour la République. Désigné ministre de l'Union sacrée pour le compte de ce parti cher à Katumbi, Muhindo Nzangi est aujourd'hui à la tête d'un parti politique. Il est parti avec quelques députés et un sénateur.