EPST : le Ministre Tony Mwaba lance officiellement la mise en ligne du fichier d’identification des élèves !

Catégorie
Image
[Photo d'illustration]
[Photo d'illustration]

Par la Rédaction

Ce mercredi 23 novembre 2022, dans la salle des réunions de son Cabinet, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi, a procédé au lancement officiel de la mise en ligne du fichier d'identification de tous les élèves des établissements publics et privés agréés de notre pays. Objectif, identifier chaque élève sur toute l'étendue du territoire national, à partir d’un numéro identifiant, qui va le suivre de l’entrée jusqu’à la sortie de son cursus scolaire.

Cette sobre cérémonie s’est déroulée en présence de Mme Aminata Namasia B azego et Monsieur Jacques Odia, respectivement Vice-Ministre et Inspecteur Général de l’EPST, dans une présentation faite par Monsieur Papy Mangobe, Directeur Général du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants, SECOPE.

En effet, il suffit de cliquer sur le site www.secoperdc.com et ouvrir l'onglet consultation identification des élèves pour avoir accès aux informations sur l’élève, sa classe, son établissement, ses parents et son adresse. Les données personnelles sont gardées dans un système au SECOPE.

Introduisant le Directeur National du SECOPE, le Professeur Tony Mwaba Kazadi, a indiqué qu’il s’agit de la ‘’Cérémonie officielle de la mise ligne de l’identification progressive des élèves et des établissements scolaires privés et agréés’’, a-t-il déclaré, avant de préciser : ‘’Il faut souligner que depuis très longtemps dans notre pays, avant ce jour, on n’avait pas une idée sur le nombre total d’élèves en République Démocratique du Congo, tant pour les garçons que pour les filles’’. Plus grave encore, a-t-il poursuivi, ‘’on n’avait pas une idée, un répertoire ou un fichier qui reprenait exhaustivement les écoles privées agréées qui opèrent sur toute l’étendue du territoire national.

C’est quelque chose qui n’existait pas’’, a déploré le professeur Tony Kazadi.

A ce propos, le patron de l’EPST, a rappelé que jusques ce jour, tout ce qu’on sait, il n’y avait que les établissements scolaires publics qui étaient répertoriés et qui sont pris en charge par le SECOPE. ‘’Mais tous les élèves, filles et garçons qui fréquentent les écoles publiques, tous les élèves qui fréquentent les établissements privés et même, les établissements privés, eux-mêmes, n’avaient pas été répertoriés, identifiés ou dénombrés dans notre pays’’. Ici, le n°1 de l’EPST ne s’est pas empêché de se féliciter dans la mesure où ‘’C’est la première fois qu’on est en train de le faire et là, c’est la mise en ligne officielle. Et de nos jours, chaque parent peut consulter en ligne et c’est de façon progressive d’ailleurs qu’on le fait. Avec un numéro identifiant chaque élève, vous pouvez à partir du nom de l’enfant ou du nom de l’établissement, localiser un enfant là où il étudie, parce que c’est le même numéro qui va le suivre à l’entrée et à la sortie de son parcours scolaire’’, s’est réjoui le professeur Tony Mwaba Kazadi qui a fait observer en outre, ‘’Tous les établissements privés agréés sont également identifiés. On peut les consulter. Il y en a ceux qui sont viables. Il y a même les informations sur ceux qui possèdent les faux arrêtés et ceux qui fonctionnement sans arrêtés. Tout ceci est dans ce fichier que nous venons de lancer officiellement et autoriser la mise en ligne’’, a annoncé le Ministre Tony Mwaba.

Le Ministre a pour ce faire, accordé la parole à Monsieur Bob Bobunda Mata Directeur du Système d'information/SECOPE pour donner les détails de consultation de cette application aussi bien sur le moteur web qu’avec le téléphone mobile Smartphone. Le SECOPE vient en appui au Service National d’identification des élèves (SERNI) et de la Direction des Ecoles Privées Agréées.

Après les détails donnés par Monsieur Bob, le Ministre a précisé qu’avec ce fichier, il est possible de suivre un élève, à partir de son numéro identifiant, qui quitte une école pour une autre, peut-être localisé. Un élève qui n’a pas dit la vérité aux parents, qu’il est dans telle classe, les parents peuvent connaitre la vérité à partir de l’application pour savoir la classe ou l’école où il est réellement, a indiqué le Ministre Tony Mwaba. ‘’Voilà les informations que nous venons de mettre en ligne et ceci contribue également à l’identification de la population. C’est le même fichier que nous, EPST, nous allons envoyer à l’Office National d’Identification de la Population, ONIP, pour intégrer dans le fichier général d’identification’’, a clôturé le Ministre de l’EPST.

Après ces explications, l’Inspecteur Général de l’EPST, Monsieur Jacques Odia Musungayi, a déclaré s’être jeté dans un rêve qui le voit mettre en ligne, les palmarès des élèves. Il suffit juste qu’il ajoute les pourcentages aux élèves dans ce fichier de SERNI ou des Ecoles Privées Agréées, pour avoir les palmarès qui peuvent être consultés par tout le monde en ligne.