Élections en 2023: la communauté internationale entend voir l'adhésion de tous les acteurs au processus électoral !

Catégorie
Image
L'apparence extérieure du Quartier Général de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à Kinshasa
L'apparence extérieure du Quartier Général de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), à Kinshasa

Par Serge Mavungu

Les  partenaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont,  à  travers  une déclaration commune rendue ce mardi 26 octobre 2021, fait savoir leur position quant à l’entérinement de la nouvelle équipe de la Ceni.

Sans surprise, ils notent, avec regret, que les parties prenantes ne sont pas parvenues au consensus, un élément important pour renforcer la confiance à l'égard du processus électoral à venir.

Cependant, ces pays au total 17 ainsi que l’Union Européenne ont salué la désignation de l'ensemble des membres du bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Ils appellent dès lors, les autorités compétentes à rechercher l'adhésion de tous les acteurs concernés notamment les parties politiques et la société civile, au processus électoral et à renforcer leur confiance en celui-ci.

Les partenaires de la RDC encouragent la centrale électorale à renforcer sa redevabilité et l'ensemble des parties prenantes concernées à se concentrer en vue d'assurer la crédibilité et le bon déroulement des futures élections.