Nyiragongo : les FARDC ont repris le contrôle de Kibumba et s'emploient à déloger le M23 de Mwaro

Catégorie
Image
Les FARDC [ Photo d'illustration]
Les FARDC [ Photo d'illustration]

Par la Rédaction

Des déplacements massifs de la population de Kimbumba vers Kanyaruchinya, à quelques kilomètres de Goma, sont signalés ce dimanche 13 novembre 2022.

À en croire le président de la société civile de Kibumba, les habitants craignent les rebelles du M23 qui s'étaient infiltrés la soirée du samedi 12 novembre 2022 à la colline Kasizi-Hehu non loin de l'agglomération de Kibumba, en provenance du Parc. 

"Ils sont arrivés à l'église CEBCA-Kibumba et ont été repoussés par l'armée congolaise. Maintenant les affrontements se déroulent dans le parc à un lieu appelé Mwaro et Kibumba est sous contrôle de FARDC" a-t-il précisé.

Il est à signaler que sur le front diplomatique, les tractions se poursuivent.

Le président de la République de l'Angola, Joâo Lourenco et son homologue Félix Tshisekedi de la RDC ont, après deux heures d'échange en tête-à-tête au Mont Ngaliema, laissé leurs ministres des affaires étrangères respectifs faire le point de leur entrevue.

Christophe Lutundula et Tété Antonio se sont refusés d'aller en détails.

Les deux chefs de diplomatie ont tout de même rappelé que la rencontre de Kinshasa s'inscrit dans le cadre de la médiation entamée par le président Lourenco dans l'objectif d'obtenir la désescalade entre Kinshasa et Kigali.

Pour ces deux personnalités, ce qui compte à ce stade n'est pas ce que les uns et les autres ont dit mais la poursuite du processus de médiation afin de respecter la feuille de route de Luanda.