RDC : l'UE et le bureau de l'Assemblée nationale échangent sur la composition de la CENI

Catégorie
Image
Le bureau de l'Assemblée nationale et une délégation de l'UE
Le bureau de l'Assemblée nationale et une délégation de l'UE

Par G.T

Le président de l'assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia accompagné de quelques membres du bureau a échangé, ce  vendredi 1er octobre, avec une délégation d’ambassadeurs de l’Union Européenne (UE)  conduite par Jean-Marc Chataigner, ambassadeur du royaume de Belgique en RDC.

Au menu de leurs échanges, la composition de la Commission Électoralelectorale Nationale Indépendante.

Le speaker de la chambre basse du Parlement a expliqué à ses interlocuteurs tous les contours de ma discussion autour de la mise en place de nouvelle équipe de la Ceni. Pour l’UE, le souci est que les élections se tiennent dans le délai et elle est disposée à accompagner le processus électoral en RDC dans le sens du message de la paix que prône le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso.

Ce samedi les confessions religieuses vont tenir la dernière plénière pour élire le successeur de Corneille Nangaa.  Il sied de signaler que sur les 8 confessions religieuses impliquées dans les tractations de désignation du nouveau président de la CENI, 6 ont porté leur choix sur Dénis Kadima. Ce dernier est cependant récusé par les Catholiques et les Protestants pour des motifs divers. Dans l'opinion, il se fait dire que Kadima est recalé par ces deux églises parce qu'il est de la même tribu que le Président de la République.