RDC : le gouvernement réajuste les prix des produits pétroliers dans toutes les zones d'approvisionnement

Catégorie
Image
Pénurie de carburant dans une station-service à Kinshasa.
Pénurie de carburant dans une station-service à Kinshasa.

Par Gratis Makabi

Le ministère de l'économie nationale de la République Démocratique du Congo a réajusté les prix des produits pétroliers dans toutes les zones d'approvisionnement du pays.

D'après les arrêtés ministériels signés le vendredi 15 avril 2022, un litre d'essence coûte désormais 2195fc, de Gasoil 2185fc, et de Pétrole 1800fc dans la zone d'approvisionnement Ouest.

Dans la zone d'approvisionnement Est, un litre d'essence est fixé à 2600fc, de Gasoil à 2600fc, et de Pétrole à 2150fc.

Dans le sud, 2695fc pour l'essence, 2690 pour le Gasoil, et 2250 pour le Pétrole.

À en croire les mêmes arrêtés, ce réajustement est motivé par l'évolution considérable des paramètres de la structure des prix et la nécessité de maintenir l'équilibre du système d'approvisionnement du pays en produits pétroliers.

Rappelons que plusieurs usagers des routes ont observé, le lundi 04 avril dernier, la pénurie de carburant dans les stations-services dans la ville de Kinshasa.

Lors d'un briefing organisé par le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, la semaine dernière, le ministre des Hydrocarbures Didier Budimbu a rassuré que la RDC disposait d'un stock en carburants qui peut tenir plus ou moins 3 mois. Il avait, par ailleurs, souligné que l'exécutif national ne ménage aucun effort pour éviter toute rupture de stock.