Fausse alerte : Afriland First Bank CD ne fermera pas ses portes en RDC, ses détracteurs dévoilés sont poursuivis en justice ! 

Catégorie
Image
Image prise lors de l'ouverture d'une agence d'Afriland First Bank CD à Bukavu
Image prise lors de l'ouverture d'une agence d'Afriland First Bank CD à Bukavu

Par Serge Mavungu

Afriland First Bank CD informe l'opinion publique en générale et ses clients en particulier qu'une campagne médiatique diffamatoire, teintée d'intox a été lancée en son encontre par des personnes mal intentionnées, en complicités avec certains anciens collègues révoqués pour fautes lourdes; dont le seul but est de nuire à son image de marque, laborieusement construite avec l'effort de son personnel.

D'après un communiqué de presse de Afriland First Bank CD dont une copie nous est parvenue, pour des fins de déversement de leurs frustrations, ces ennemies de Afriland First Bank CD s'acharnent à ternir son image en utilisant des méthodes peu recommandables et en diffusant à travers les réseaux sociaux, des informations délibérément biaisées et qui contribuent à désinformer l'opinion publique afin de porter atteinte à la stabilité du secteur bancaire en République Démocratique du Congo(RDC).

"Ainsi, nous vous informons qu'une enquête judiciaire est en cours afin d'identifier tous les acteurs de ces actes odieux", peut-on lire dans ce communiqué de Afriland First Bank CD.

En tant que banque citoyenne, renseigne ce communiqué, Afriland First Bank CD, croit fermement en la justice Congolaise et reste convaincue que les auteurs de ces troubles seront mis hors d'état de nuire.

Étiquettes