Justice : quelques jours après sa signature à Lyon, Jérôme Boateng condamné pour violences conjugales !

Catégorie
Image
Jérôme Boateng au Bayern Munich.
Jérôme Boateng au Bayern Munich.

Par Gratis Makabi

L'international allemand d'origine ghanéenne, Jérôme Boateng a été condamné par le tribunal de Munich à une amende de 1,8 million d’euros pour avoir violenté son  ex-compagne en 2018.

A l’issue d’une longue journée d’audience qui s'est déroulée le jeudi 09 septembre 2021, les magistrats l’ont reconnu coupable de coups et blessures et le nouveau joueur de l'Olympique Lyonnais risquait une peine maximale de cinq ans de prison.

Son ancienne compagne et mère de ses deux enfants a fait savoir que, à l’occasion de vacances aux Caraïbes, l'ancien sociétaire du Bayern Munich avait d’abord lancé vers elle une lanterne lors d’une violente dispute. L’objet ne l’ayant pas atteinte, le champion du monde 2014 l’a ensuite visée et touchée avec une boîte isotherme, la blessant au bras droit.

Prenant la parole, Jérôme Boateng a indiqué que c’est au contraire sa compagne qui aurait fait preuve d’agressivité et qui l’aurait même blessé à la lèvre en le frappant.

Il sied de noter que la scène violente s’est déroulée lors d’une soirée dans un hôtel de luxe, en juillet 2018, soit juste après l’élimination de l’Allemagne au premier tour de la Coupe du monde de football, en Russie.

Cette nouvelle est tombée quelques jours après la signature de Boateng à Lyon pour deux saisons, après une décennie couronnée de multiples titres au Bayern. Il était en fin de contrat avec Munich, où il a notamment remporté deux Ligues des champions et neuf titres de champion d’Allemagne.