Insécurité dans l'Est de la RDC : l'Union africaine appelle à un "cessez-le-feu" immédiat et à la tenue d'un troisième dialogue de paix à Nairobi

Catégorie
Image
Le président en exercice de l'Union africaine et président de la République du Sénégal, Macky Sall
Le président en exercice de l'Union africaine et président de la République du Sénégal, Macky Sall

Par la Rédaction

Dans un communiqué rendu public, dimanche 30 octobre, le président en exercice de l'Union africaine et le président de la commission de l'UA se disent vivement préoccupés sur la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC. 

Les présidents Macky Sall et Moussa Faki appellent toutes les parties à établir un cessez-le-feu immédiat pour un dialogue constructif dans le cadre du Mécanisme existant, le Cadre de Paix, de Sécurité et de Coopération de l'Union Africaine pour la RDC et la Région, et du Dialogue de paix InterCongolais de la Communauté d'Afrique de l' Est.

Ce dialogue devrait se tenir à Nairobi du 4 au 13 novembre 2022. 

Par ailleurs, ces deux mandataires de l'Union africaine ont exprimé leur soutien total à la Feuille de route de Luanda visant à normaliser les relations politiques entre la RDC et le Rwanda. 

Ils soulignent que les initiatives de l'Union africaine, de la EAC et de la CIRGL sont complémentaires et se soutiennent mutuellement.

En fin, le président en exercice de l'Union africaine et le président de la commission de l'UA encouragent le Président Joao Lourenço à poursuivre sa mission en tant que Facilitateur d'un Dialogue constructif entre les deux pays frères, la RDC et le Rwanda .