Affaire Bukanga-Lonzo : un nouveau réquisitoire du procureur contre le sénateur Matata Ponyo !

Catégorie
Image
Matata Ponyo au sénat
Matata Ponyo au sénat

Par Paul-Valery Nkoto

L'ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo demeure toujours dans le collimateur de la justice. Le rejet de ses poursuites judiciaires par les sénateurs n'étant véritablement qu'une tempête dans un vers d'eau, le Procureur général près la cour constitutionnelle vient d'émettre un nouveau réquisitoire auprès du procureur près la cour de cassation. Ces poursuites judiciaires sont lancées à l'endroit de deux sénateurs, à savoir : le sénateur Matata Ponyo et la sénatrice Ida Kamoji, deux gestionnaires du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo. 

Le procureur met aussi un terme dans les confusions qui régnaient autour de la compétence de la cour habilitée à engager des poursuites judiciaires contre un ancien premier ministre devenu sénateur.

«Les articles 164 et 166 de la constitution attribuent la compétence pénale à la cour constitutionnelle pour les actes infractionnels commis par le Président de la République et le Premier ministre dans l'exercice de leurs fonctions (Article 166 de la constitution)», rappelle le procureur.