CENI- Audition de la commission paritaire à l'AN : pas concerné, le FCC promet de se prononcer dans quelques heures sur ce dossier

Catégorie
Image
Néhémie Mwilanya, Coordonnateur du FCC [Photo d'illustration]
Néhémie Mwilanya, Coordonnateur du FCC [Photo d'illustration]

Par la rédaction

Les députés du Front Commun pour le Congo (FCC) se disent pas concernés par l'audition du rapport de la commission paritaire de ce vendredi 15 octobre, à la plénière de l'Assemblée nationale. En ce sens, la plateforme politque de l'ex président de la République Joseph Kabila promet de se prononcer dans quelques heures, rassure la députée Geneviève Inagosi.

Pour Geneviève Inagosi et sa famille politique, la démarche entreprise par les députés de l'Union sacrée est illégale.

"Cette commission n'a jamais été constituée parce que pour qu'une commission paritaire soit mise en place, il faut au préalable que les parties prenantes aient transmis les PV de la désignation de leurs délégués à la CENI", fait-elle remarquer. 

La députée Inagosi souligne cependant que sa famille politique n'est ni concernée par la constitution de cette commission ni par son rapport. " Jusqu'à ce jour aucune commission n'a déposée régulièrement ce dossier à l'Assemblée nationale en dehors du cas qui fait l'objet de divergences au s'en de confession religieuse. Comment une commission peut être constituée alors qu'en amont les documents ne sont pas déposés", s'interroge-t-elle.