Désignation du nouveau bureau de la CENI : le député Willy Bolio saisit la justice contre les députés Mboso et Mbata pour faux et usages de faux

Catégorie
Image
Willy Bolio, député national
Willy Bolio, député national

Par G.T

Le député Willy Bolio saisit le Procureur Général près la cour de cassation contre l'honorable Mbata pour usages de faux.  Le député Willy Bolio se dit indigné par la dernière sortie médiatique du Professeur Mbata affirmant que l'élu de Kwilu, membre du Pprd, faisait partie de la commission paritaire pour la désignation de nouveaux animateurs à la CENI.

" Ayant utilisé mon nom pour couvrir la fraude, et, ayant exécuté leur coup allant jusqu'à tromper la vigilance de la plénière qui a entériné les résultats de leurs travaux, pire encore, ils ont induit le Président de la République, Chef de l'État en erreur en lui faisant signer une ordonnance en se référant audits travaux, dont l'utilisation de trois noms démontre l'intention frauduleuse et constitue le faux et son usage.", écrit-il au Procureur Général près la cour de cassation.

Dans une interview, le député Bolio avait indiqué ce qui suit : " Je suis très fâché et frustré d'apprendre que mon nom à été abusivement utilisé par le président Mboso et Mbata, président de la commission paritaire en disant que l'honorable Willy Bolio était membre de la commission paritaire... Je réalise que les deux ont utilisé mon identité et ma qualité de député national pour justifier la fraude qu'ils ont organisé  pour la désignation du nouveau bureau. Je veux saisir la justice contre les deux pour le faux et son usage parce qu'ils ont utilisé mon nom pour tromper la vigilance de la plénière et pour tromper la vigilance du président de la République".

Dans la même optique, La famille politique de Joseph Kabila souligne par ailleurs qu'il n'y aucune tractation au niveau de l'opposition parlementaire contrairement aux affirmations du Professeur Mbata. Le FCC précise qu'il n'est concerné ni de près ni de loin par cette affaire.